Spectacle juste et sensible, qui perce à jour l’horreur des féminicides

Samedi 25 janvier 2020 à 20h30
ATRIUM 57 – Rue du Moulin 57 à 5030 Gembloux

Marta Mendes, une immigrée portugaise de 58 ans, collectionne les articles de presse relatant des meurtres conjugaux. Elle les accroche au mur et apprend par cœur la liste des victimes, comme une cinglée. Ces « faits divers » ouvrent en elle, comme au couteau, l’urgence de partager ce qu’elle entend : le silence dans lequel ces crimes s’effacent. Emportée dans une quête folle de reconnaissance, elle se met à écrire des lettres… au Roi Philippe.

Au-delà des articles et des essais, ce spectacle traduit de façon sensible la violence des faits, l’effarement face à leur fréquence, l’incompréhension devant l’immobilisme de la société. Car, à l’image des lettres de Marta qui restent sans réponse, les pouvoirs publics semblent incapables d’y mettre un terme.

Place : 15€ – Tarif réduit : 14€ (séniors, étudiants, demandeurs d’emploi)

Distribution

Compagnie de la Bête Noire
Texte et mise en scène : Céline Delbecq
Interprétation : Yves Bouguet, Stéphane Pirard, Anne Sylvain et Charlotte Villalonga
Musique : Pierre Kissling
En coproduction avec le Rideau de Bruxelles, le Théâtre des Ilets/Centre Dramatique National de Montluçon, l’Atelier Théâtre Jean Vilar, le Centre Culturel de Dinant, la Maison de la Culture de Tournai/Maison de création et La Coop asbl
Avec le soutien de Shelterprod, du Taxshelter.be, ING et du Tax-Shelter du Gouvernement fédéral belge

CINGLÉE